Date : jeudi, le 29 février 2024 

Victoria, Colombie-Britannique – Aujourd’hui, les agents et le personnel du VicPD se souviennent de l’un des nôtres. La fin de la surveillance du gendarme John Curry était le lundi 29 février 1864. 

L'agent John Curry était un patrouilleur à pied en service dans le centre-ville vers minuit, la nuit du 29 février 1864. L'agent Curry a été informé qu'un vol potentiel pourrait avoir lieu quelque part le long de la rue Store.  

Un veilleur de nuit armé, le gendarme spécial Thomas Barrett, se trouvait également dans les environs. Barrett a trouvé une porte non sécurisée dans le magasin de Mme Copperman, dans l'allée derrière Store Street. Après enquête, Barrett a trouvé un cambrioleur à l'intérieur du magasin. Il s'est battu avec le cambrioleur mais a été maîtrisé et frappé à la tête par un deuxième assaillant. Les deux cambrioleurs se sont alors enfuis dans la ruelle et Barrett a utilisé son sifflet pour appeler à l'aide. 

L'agent spécial Barrett a traversé le magasin en titubant vers l'extérieur où il a observé une silhouette s'approcher rapidement dans l'allée sombre. L'agent Curry, qui avait entendu le coup de sifflet, descendait l'allée pour aider Barrett. 

Barrett, lors de son témoignage à « l'Inquisition » tenu deux jours plus tard, a déclaré qu'il était certain qu'il s'agissait de son agresseur ou de son complice. Barrett a crié : « Reculez, ou je tire ! » Le personnage a continué à charger vers l'avant et un seul coup de feu a été tiré, touchant Curry sur le côté droit.  

Barrett a sifflé frénétiquement et, en présence d'un officier supplémentaire, a examiné l'homme tombé, découvrant qu'il s'agissait du gendarme Curry. Curry était calé contre un bâtiment adjacent et on lui a demandé s'il avait frappé Barrett. Il a répondu : « Je n’ai frappé personne. » 

Il est mort sur les lieux. 

Yates Street au moment de l'intervention du gend. La mort de Curry 

L'agent John Curry a été le deuxième policier de l'histoire du service de police de Victoria, ainsi que le deuxième policier en Colombie-Britannique, à perdre la vie alors qu'il était au service d'autrui. Il avait servi à peine un an. 

L'Inquisition du coroner sur la mort de John Curry est revenue avec un verdict d'homicide justifiable dans la mesure où Barrett « était un officier payé pour protéger la propriété et non pour s'enfuir » et a recommandé à la police d'utiliser un système de mots de passe spéciaux pour empêcher de telles tragédies à l'avenir. La presse a déclaré plus tard que la police devrait adopter « un règlement imposant le port de l’uniforme à tous les agents ». 

La tombe de l'agent John Curry se trouve dans le « Old Burying Grounds », maintenant connu sous le nom de Pioneer Park, bien que l'emplacement exact ait depuis été perdu. Il n'avait pas de famille au Canada et sa famille en Angleterre n'a jamais été retrouvée. 

 

Plaque commémorative du gendarme John Curry dans le hall d'honneur du VicPD 

Aujourd'hui, le service de police de Victoria se souvient de notre frère décédé, le gendarme John Curry. 

Pour en savoir plus sur nos officiers tombés au combat, visitez : Héros déchus – VicPD.ca 

-30-